Description

Derya Yıldırım, jeune chanteuse et multi-instrumentiste de talent, fait équipe avec Greta Eacott, fantastique batteuse londonienne (G-Bop Orchestra, One Take Records), et trois quarts de l’Orchestre du Montplaisant (Antonin Voyant, Graham Mushnik, Andrea Piro), de l’écurie Catapulte Records. Originaires de Turquie, Allemagne, France, Grande-Bretagne et Italie, les membres du Grup Şimşek (prononcez « Chimchek ») s’inscrivent dans la génération sans frontières que certains qualifieront d’”Outernational”. Résultat : le quintet sort son tout premier EP, Nem Kaldı. La chanson-titre, écrite par le légendaire Aşık Mahzuni Serif, est une complainte au groove lancinant, où le saz et les claviers ondulent au gré d’un flot de guitares wah-wah.

L’instrumental 3,2,2,3, signé Graham Mushnik, est un trip psychédélique en 5 temps, mené par les sons corrosifs de l’orgue. Un hommage discret au groupe Moğollar, pionnier du rock anatolien ? La face B s’ouvre avec une splendide interprétation de Gurbet, chanson emblématique du grand Özdemir Erdoğan. Le mot Gurbet désigne une forme particulière de mal du pays: la sensation impuissante de voir les choses tourner mal dans sa contrée natale. Davet, composé par le Grup Şimşek, est un épique dancefloor-killer mené par le saz. Les paroles sont tirées d’un poème de Nazım Hikmet, fondateur de la poésie turque moderne.

La musique Pop en Turquie, à la différence de la Pop occidentale, se nourrit de répertoires “traditionnalisés” et en réinvente sans cesse de nouvelles interprétations. Grup Şimşek propulse la richesse poétique de cette culture vers le futur, tout en gardant en tête l’héritage des artistes du passé. Grup Şimşek s’est produit sur scène à Londres, en Allemagne, en Suisse, en Italie et en France et complote d’imminentes tournées… gare à l’invasion anatolienne !

Privacy Preference Center